TEST : Sega Rally [Xbox360/PS3]


 

Sega rally est comme son nom l'indique un jeu de rally, et édité Sega. Ce que le nom n'indique pas c'est que contrairement à ses confrères (Colin Mac Crae, Wrc rally...) le jeu est moins axé sur une conduite arcade que sur une conduite réaliste, simulation...

 

 

Sega rally est comme son nom l'indique un jeu de rally, et édité Sega. Ce que le nom n'indique past que contrairement à ses confrères (Colin Mac Crae, Wrc rally...) le jeu est moins axé sur une conduite arcade que sur une conduite réaliste, simulation.

 

 

Son Gameplay

 

La conduite est déconcertante, vos premières impressions sont la sensation de piloter un glaçon qui dérive a chaque coup de volant, de ne pas vraiment contrôler votre voiture. Mais passé ces premières impressions, lorsque que les subtilités de cette conduite étrange se dévoilent et que l'ivresse des trajectoires ou virages parfaits commence à vous gagner vous ne lâchez plus la manette. Finie la frustration des freinages de fous pour passer un virage, à vous les dérapages contrôlés ! Ces dérapages sont au début du jeu d'une trop grande facilité mais Sega Rally ne vous laissera pas ce répit bien longtemps, les premiers championnats en mode facile passés, les autres niveaux de difficulté s'ouvrent à vous et vous en font voir de belles !

 

Le jeu solo se divise en trois championnats (standards, modifiées et classiques) regroupants plusieurs rallyes de trois ou quatre courses, soit au total 34 courses par championnats donc 102 courses se profilent devant vous, tous championnats confondus. Le jeu a donc une bonne durée de vie, d'autant plus que avez a votre disposition des modes multijoueurs, à plusieurs sur la même console ou sur Internet (si vous arrivez à trouver quelqu'un avec qui jouer car le mode en ligne est presque désert...).

 

 

Ses graphismes

 

Graphiquement le jeu est plus qu'honnête, bien qu'il ne soit plus très récent, les modélisations des voitures sont parfaites tout comme les différentes pistes, qui sont tracées dans des environnements variés (boue, neige, lacets de montagne, désert, plages etc...) qui plus est leurs décors en arrière plans sont sympathiquement animés. Le petit plus du jeu graphiquement parlant est la déformation des pistes, votre bolide et ceux de vos concurrents « creusent » des sillons avec chaque roues, sillions qui modifient le comportement des voitures: vous y déraperez plus facilement. Le seul point noir du jeu à ce niveau est le fait que la déformation des véhicules n'est pas gérée, votre voiture est indestructible , défoncez vos adversaires, raclez les murs ou crashtestez-­‐vous contre une barrière, les frais de carrosseries ne plomberont pas votre porte monnaie. Et le jeu lui même non plus d'ailleurs, vous le trouverez dans les environs de quinze euros neuf (même à 12 euros sur le site de la fnac !) sous blister avec la bonne odeur de neuf en prime etc... et encore moins sur le marché de l'occasion.

 

 

Conclusion

 

Sega rally a donc le meilleur rapport qualité prix du moment en terme de jeu de course sur 360 et PS3, un très bon jeu de rally arcade, des graphismes honnêtes et une bonne rejouabilité n'hésitez pas, vous ne prendrez jamais autant de plaisir à barbouiller dans la boue !

 

Ma note Speed : SSSSS