Maman à tort

MAMAN A TORT de Michel BUSSI

 

Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant.

Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.
Il est le seul… 

 

Résumé :

Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant.

Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.
Il est le seul… Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide.
Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple.
Car déjà les souvenirs de Malone s’effacent.
Ils ne tiennent plus qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche.
Le compte à rebours a commencé.
Avant que tout bascule. Que l’engrenage se déclenche. Que les masques tombent.

 

Qui est Malone ?

Malone est un enfant avec beaucoup d'imagination qui voit un bateau pirate, un château avec quatre tours et ses chevaliers, une forêt d'ogres et des fusées qui s'envolent. Le psychologue va engager une lutte pour sauver cet enfant qu’il croit innocent et peut-être menacé !

Encore plus déroutant, Marianne ne s'intéresse pas vraiment aux hallucinations d'un enfant de quatre ans, étant sur une affaire qu’elle juge plus importante (retrouver un assassin qui a organisé un vol, et laissé pour morts deux de ses complices.) Mais continue de rencontrer le psy car elle le trouve craquant !

Le psychologue, avec insistance, réussit à la convaincre d’ouvrir une enquête.

Difficile alors pour la commandante Marianne Augresse de retracer l’enfance du petit Malone et de le sauver (d’une vie fictive ou réelle : tout repose sur cette question !)

Mais finalement si les deux enquêtes étaient liées ? Ou pas ?

Michel Bussi nous ballade du début à la fin du roman !!! « Mes lecteurs, je dois les emmener au bord du précipice, les lâcher, les rattraper au dernier moment... ».

Dès qu’on pense que l’affaire est résolue, un nouvel élément dans l’enquête nous prouve le contraire ! Deux intrigues s’entrecroisent, des rebondissements qui nous accrochent pour connaître au plus vite la fin !

Un livre formidable sur la psychologie de l’enfance. Amour maternel, roman policier, manipulations et maternité, tout ce mélange fait de ce livre un véritable succès !

Bluffant de suspens et très émouvant !

3e auteur français le plus lu en 2015 (Maman à tort est toujours dans le top 20 des polars) : un premier pas pour attraper le virus Bussi ! Tous ses romans sont marqués de sa « signature » : alchimie parfaite entre manipulation, émotion et suspense !

J’ai hâte de lire d’autres de ses romans !

Garlonn