Guillermo Guiz: Review

Guillermo Guiz : Humoriste, qui maîtrise le stand up, l’humour trash et l’autodérision avec brio. C’est ce que nous avons découvert dans son spectacle “Guillermo Guiz a un bon fond”

 

Après Kheiron, j’ai pu assister au spectacle de Guillermo Guiz, un humoriste belge, malheureusement peu connu. Ce vendredi 15 mars, environ 250 personnes ont assisté à son spectacle qui fut vraiment drôle et chaleureux. Guillermo est un des humoristes les plus humbles. En effet, il est rentré sans même danser, sans artifices, puis, il a commencé à rire du fait qu'il n’ait rempli qu'à moitié la salle des Arcs.

Petit à petit, nous avons découvert son humour que l’on peut qualifier d’humour noir ou trash. Mais il a été tellement loin au niveau de l'autodérision en racontant ses échecs au lit et en parlant de son vieux prénom (Guy), que personne n'a été choqué par son humour. Par ailleurs, j’ai aimé son interaction avec le public, qui était sans méchanceté. Là où beaucoup d’humoristes auraient pu vanner leur public, lui, il s’en servait plus pour se moquer de lui-même et de certaines de ses vannes, qu’il jugeait des fois trop trashs, pour nous montrer qu’il ne pensait pas du tout ce qu’il disait.

En bref, si vous voulez découvrir son humour trash, mais qui ne choque personne, faites comme nous, mettez-vous au premier rang et vous aurez l’impression de simplement discuter avec le plus drôle de vos amis. Pour continuer de vous parler de son humour, Guillermo fait du vrai stand up et il maîtrise parfaitement ses vannes en utilisant des procédés comiques simples comme la comparaison et le running gag.

Mais le plus difficile pour lui est de trouver le bon compromis pour se laisser une liberté sur scène tout en restant plus drôle que choquant. Durant 1H15, Guillermo nous parle de ses parents, de sa sexualité, de son pays d’origine auquel il est très attaché, de son village où il a grandi, de la défaite de la Belgique face à la France lors de la coupe du monde de football...

Puis à la fin de chacun de ses spectacles, Guillermo propose à son public, en toute simplicité de venir “papoter” avec lui. C’est là qu’il nous a révélé qu’il avait joué presque plus de 250 fois son spectacle et que du coup, il avait hâte de jouer son prochain spectacle qu’il écrit en testant ses nouvelles vannes chaque semaine au Kings Of Comedy, à Bruxelles. Il a pour objectif dans ce prochain spectacle de non seulement faire rire mais aussi de faire réfléchir. En tout cas, pour ceux qui ont pu le découvrir à la radio sur France Inter, Guillermo est un autre homme sur scène et c’est un vrai plaisir de le voir en spectacle. Il mérite vraiment d’être davantage connu !

Hugo