Lisa Azuelos

  

Lisa Azuelos était au cinéville pour présenter son nouveau film. La rayonnante réalisatrice de "LOL" a répondu très gentiment aux questions de Speed. Une interview enregistrée au château de Locguenole avec nos confrères de Virgin Radio.

 

"j'ai eu envie de faire du cinéma à cause de deux films : 'Autant en emporte le vent' que j'ai vu à l'âge de 10 ans, puis à 12 ans, j'ai vu 'Voyage au bout de l'enfer'" - Lisa Azuelos

 

 

Speed : Les transitions de votre film sont assez bluffantes, cela m'a fait pensé au film de Guillaume Galienne, "Les garçons et Guillaume, à table !", d'où vous vient cette idée ?

Lisa Azuelos :C'est un exercice de style l'écriture de ce film, je m'étais imposée qu'un scène soit avec Sophie, et la suivante avec François. Et que chaque scène passe d'un personnage à l'autre, mais qu'en revanche les liants des scènes soient établis de manière claire, c'est-à-dire si Sophie commande un café, la scène d'après on sert un café à François. Un peu comme le cadavre exquis en dessin, d'abord on fait la tête, puis on tourne le papier et quelqu'un d'autre fait le corps, c'est de cette manière que j'ai écrit ce film. C'est un cadavre exquis, mais pas cadavre parce que très vivant et exquis parce que c'est l'amour ! C'est une belle phrase celle-là (rires)

Speed : Le thème du mariage revient souvent dans vos films !

Lisa Azuelos : Oui, j'ai eu envie de faire du cinéma à cause de deux films : "Autant en emporte le vent" que j'ai vu à l'âge de 10 ans, puis à 12 ans, j'ai vu "Voyage au bout de l'enfer". Et il y a une scène de mariage qui m'a bouleversé et je me suis dit qu'un jour je ferai une scène de mariage et même un film entier sur un mariage parce qu'il s'y passe des choses incroyables. Et puis le thème du couple, c'est difficile de l'aborder sans parler du mariage, parce que "est-ce qu'on est marié ou pas ?", "est-ce que l'on veut se marier ou pas ?", "est-ce que l'on veut sortir d'un mariage ou pas ?", ce sont toutes ces questions qu'on se pose à un certain moment de sa vie.

 

Speed : Alexandre Astier est présent dans nombre de vos films, est-ce un ami ou un acteur que vous appréciez particulièrement ?

Lisa Azuelos : D'abord, j'ai proposé le rôle d'Alexandre Astier à plein d'acteurs plus connus que lui à l'époque dans "Comme t'y es belle !", j'avais pensé à lui dès le début, mais on me disait qu'il ne faisait pas de cinéma. Mais j'ai voulu aller au bout de ma première idée et il m'a tout de suite dit oui. Après le tournage de "Comme t'y es belle !", il m'a dit : "Lisa, tu pourras toujours me proposer un rôle, je ne lirai pas le scénario et je te dirai toujours oui". Cela m'a énormément touché cette confiance. J'adore tourner avec lui, je n'ai jamais rien à lui expliquer, il joue super bien, c'est un génie. (rires)

Speed : Vos projets ? Un film sur le mariage alors ? (rires)

Lisa Azuelos : J'ai des projets, mais je ne peux pas trop en parler ! Mais il y aura encore plein de films, enfin j'espère

Speed : Merci et bonne continuation !