Rencontre avec le nouveau président de l'association La Fontaine aux Chevaux

Nous avons rencontré le nouveau président, Monsieur Jérôme Aguerre, de l’association La Fontaine aux Chevaux qui organise depuis 34 ans le festival de théâtre amateur de Kerhervy.

C’est sous la tente où sont exposés les œuvres des différents ateliers proposé dans le cadre du festival qui l’a pris le temps de nous parler.

 

Pouvez vous nous présenter le festival de kerhervy en quelque mot ?

C'est un festival de théâtre amateur.

Ce ne sont que des groupes bénévoles et on y trouve seulement des troupes du grand Ouest de la Bretagne ainsi que d'Angers et de Nantes. Nous avons à peu près une trentaine de pièces chaque année dont 10 ateliers. Il y a différents types de pièces, il n'y a pas de sélection par thématique. On choisit vraiment les pièces qui nous plaisent et il peut avoir du drame, du comique, du contemporain et du classique. Nous essayons quand même d'avoir quelque chose d'assez varié pour que tout le public puisse s'y retrouver. C'est l'association « La Fontaine aux Chevaux » qui organise le festival. On a entre 100 et 150 bénévoles dont 20 sont actifs tout au long de l'année pour vraiment bien organiser le festival. Les autres bénévoles sont présents durant le festival pour tenir le bar, la billetterie et la restauration.

Toute l'année nous parcourons les routes de l'Ouest pour visionner 80 spectacles et en sélectionner seulement 30. Il y a un peu après 2 spectacles par soir. Le festival est plutôt réservé aux ateliers et depuis 3 ans on a créé une journée spéciale improvisation. Il y a une vraie volonté de la faire découvrir car on voit que beaucoup de personnes viennent pour le théâtre d'improvisation auquel on souhaite donner une véritable place. On espère développer une passerelle entre les différents types de théâtres. Nous proposons aussi une journée spéciale pour les jeunes collégiens et lycéens qui se déroule le mercredi. On privilégie les groupes locaux et on leur a donné une place de choix car c'est important de mettre en avant les personnes qui œuvrent à favoriser le théâtre sur le pays de Lorient.

 

D'où vient cette idée de créer un festival de théâtre ?

Ça a été une volonté de la ville de Lanester de promouvoir le théâtre ainsi que le site car on peut difficilement dissocier le festival du site où il se déroule. Il y a aussi une volonté assez forte d'éducation populaire mais le but est surtout d'ouvrir à la culture en y associant la jeunesse. Là où on a un gros axe de travail c'est sur la jeunesse. Aujourd'hui on a pas mal d'ateliers jeunes mais je pense qu'on pourrait faire mieux. Aujourd'hui dans l'association il y a quand même une majorité de seniors, beaucoup de personnes retraitées et nous aimerions y intégrer plus de jeunes, et c'est un objectif pour les prochaines années. 

 

Que proposez-vous pour attirer les jeunes dans ce festival ?

Nous proposons le bénévolat. Au début du mois de juin, on lance un appel à tous les bénévoles pour tenir les différents postes.  On aimerait, si on avait une cible à atteindre l'année prochaine, avoir un petit village constitué de plusieurs animations et de plusieurs groupes qui présentent leurs associations. On est vraiment très ouvert là-dessus.

 

Quel est votre coup de cœur pour cette 31 ème année ?

Le coup de cœur sera annoncé samedi car effectivement il y a un vrai coup de cœur. On a le prix FESTEA qui est indépendant de notre association. C'est une sorte de championnat de Bretagne, on va nommer la sélection bretonne qui devra défendre les couleurs de la Bretagne lors d'un grand festival national qui aura lieu fin octobre. Pour l'instant on ne peut pas vraiment dire quel est notre coup de cœur.

 

Combien de spectateurs ont été présents durant ce festival ?

L'année dernière on a eu entre 6000 et 7000 spectateurs, c'est plutôt énorme et ça a été une très grosse année. Cette année on a quand même un public d'habitué. Hier on a accueilli des jeunes du lycée Dupuy de Lome. Ils ont joué sous la pluie et l'amphithéâtre était quand même à moitié plein ce qui fait entre 100 et 150 personnes sous la pluie pour soutenir des jeunes. Le public est très sympa, très compatissant, très réactif et il y a un véritable échange entre les acteurs et le public. On les remercie d'être présents aujourd'hui et tous les autres soirs.

 

Combien y a t'il d'artistes ?

Il y a un peu après 39 troupes et ateliers. Il y a environ 200 acteurs auxquels on offre des « pass » pour toute la durée du festival. Il en est de même pour tous les bénévoles qui donnent 3 jours de leur temps. 

 

Julie et Morgane