Wonder Woman

Durée: 2h21min

Réalisateur:  Patty Jenkins

Nationalité: Américain

Type de film:  Aventure/ Fantastique

Acteurs :  Wonder Woman : Gal Gadot

               Steve Trevor : Chris Pine

               Antiope : Robin Wright

               Hippolyta : Connie Nielsen

 

Synopsis :

         Diana, princesse des Amazones, est élevée sur une île cachée, loin du monde des hommes jusqu'au jour où Steve Trevor, poursuivi par des soldats allemands, s'écrase sur ladite île. Diana va apprendre qu'une guerre fait rage sur les terres d'outre-mer. Convaincue que c'est l’œuvre du dieu de la guerre, Arès, Wonder Woman décide se battre pour rétablir la paix.

Critique :

         Wonder Woman est un film de la franchiseDC qui se place dans le contexte de la première Guerre mondiale et donc se déroulant avant Man of Steel et Batman V Superman. Ce troisième film DC suit assez fidèlement l'histoire de Wonder Woman contée dans les comics.

         Dès l'introduction, en voyant la trame se poser peu à peu en suivant l'enfance de Diana jusqu'à l'âge adulte, on a le sentiment que le film prend son temps. Le film mêle des séquences de dialogues inutiles à l'avancement de l'histoire mais qui aide au développement des personnages ce qui favorise l'empathie. Cela est rafraîchissant comparé aux précédents films de Super-Héros, DC ou Marvel, qui sacrifient des phases de dialogues travaillées au profit des scènes d'actions. Par rapport au contexte de la guerre, Wonder Woman a une vision manichéenne voire naïve du monde et cela rajoute une touche de légèreté avec des scènes bon enfant. Cependant, l'élément perturbateur est emmené beaucoup trop rapidement et paraît bâclé par rapport à une introduction travaillée. Cela donne un sentiment d’empressement pour arriver aux péripéties de la guerre. L'élément de résolution se montre décevant.  Si tout le film arrive à se démarquer des autres films de Super-Héros, la fin de Wonder Woman est bateau et digne d'un film du genre classique et oubliable.     

         Les plans sont tout à fait classiques et la mise en scène ne sort pas de l'ordinaire mais le film n'en pâtit pas. Néanmoins, grosse qualité de cette œuvre, les scènes d'actions, bien que peu nombreuses au profit des dialogues, envoient littéralement (pour parler vulgairement) assez de pâté pour nourrir toute la famille. La mise en scène montre toute la surpuissance du personnage principal et stimule le spectateur à un point jouissif. On notera la musique thème de Wonder Woman placée aux moments propices, accentuant le dynamisme de la scène.

         Du côté du jeu d'acteur, rien de mauvais. Les personnages sont convaincants mais il n'y a pas de prestation extraordinaire non plus. Le jeu de Gal Gadot varie assez peu, se basant sur un côté naïf et alternant avec un sérieux correspondant à l'héroïne, loin d'un rôle complexe, en somme. Notons tout de même la prestation de Chris Pine dans la peau de Steve Trevor qui sort du lot. L'acteur possède un rôle plus complexe variant les émotions en fonction des péripéties, lui donnant une personnalité construite prêtant à l'empathie.

         Pour conclure, Wonder Woman sans pour autant être un film d'exception, est fortement appréciable et a le mérite de remettre les films de Super-Héros sur le bon rail. Malgré quelques défauts et un élément de résolution un peu facile qui nous fait sortir du film, le spectateur est certain de passer un bon moment.

Note : SSSSs

Hugo et Kénan