Spiderman Homecoming

Spiderman Homecoming

 

Durée : 2h30 

Réalisation : Jon Watts

Nationalité : américain

 

Acteurs : 

            Tom Holland (Spiderman/ Peter Parker)      

            Jacob Batalon (Ned)

            Robert Downey Jr (Tony Stark/ Iron Man)

            Michael Keaton (Le Vautour)

 

Synopsis :

Peter Parker est un adolescent qui vient tout juste d'acquérir ses pouvoirs et, par conséquent, ne les maîtrise pas totalement. Décidé à rejoindre les Avengers, il se fait parrainer par Tony Stark qui, lui, n'est pas d'accord pour le faire intégrer la grande équipe aussi vite. Vexé, Peter Parker va décider de poursuivre un dealer d'armes extra-terrestre, qui sévit dans les environs, en solo.

 

Critique :

C'est la troisième fois que le personnage de Spiderman est interprété au cinéma depuis le début des années 2000. Contrairement aux deux premières fois, le personnage est ici développé dans un contexte plus large, englobant l'univers des Avengers.

Autre point important, ici, le personnage de Spiderman est un adolescent. De ce fait, le scénario s'adapte à l'âge du personnage qui apprend tant bien que mal à se servir de ses nouveaux pouvoirs. Les péripéties s'en voient plus comiques. En effet de nombreuses scènes montrent Spiderman tomber par terre ou se prendre des murs lorsqu’il essaye de se montrer héroïque. Aussi le film montre le quotidien d'un lycéen en pleine recherche de lui-même, aboutissant à des passages de drague gênants. Du reste, le scénario ressemble à celui d'un film de super-héros lambda.

Du côté de la mise en scène, à l'image du scénario, il n'y a pas grand chose à dire. Le cadrage permet d'appuyer les moments humoristiques, notamment à travers le ridicule, avec des plans larges où Spiderman, ne pouvant pas utiliser ses toiles, court dans un parc. Sinon il n'y a rien de marquant, que ce soit dans la réalisation ou dans la bande-son facilement oubliable. On peut faire exception d'une séquence vers les deux tiers du film, qui surprend le spectateur à n'en point douter.

Pour ce qui est du jeu d'acteur, rien qui ne sort du lot. On pouvait s'attendre, avec Tom Holland, à un Spiderman surjoué, poussant la blague trop loin et la rendant lourde, mais, belle surprise, les blagues, même si nombreuses, sont bien amenées et on s'attache au personnage. On peut aussi noter le jeu de Michael Keaton, qui parvient à rendre son personnage inquiétant, tout en évitant de le décrédibiliser en entrant dans la surenchère du méchant trop charismatique. Il reste fidèle au personnage qu'il est déjà avant de devenir l'antagoniste. Les autres personnages, comme la tante de Peter ou ses amis du lycée, sont présents en toile de fond, mais n'ont pas de grande utilité dans l'histoire principale.

Ce nouveau Spiderman est donc plaisant à regarder du fait de l'humour bien équilibré dans le film et des scènes d'actions qui restent agréables à suivre, contrairement aux films Avengers. Cependant, il n'apporte rien de surprenant dans sa manière de raconter le film. On n'apprend pas vraiment de nouvelles choses sur le personnage de Spiderman. En bref, c'est marrant à regarder mais c'est pas ouf.

 

Note : SSSss

KénanPJ et Thomastochansa