Suicide Squad

Durée : 2h10

Date de sortie : 3 Août 2016

Réalisateur : David Ayer

Nationalité du film : Américain

Type de film : Action

Acteurs : Deadshot : Will Smith

Harley Quinn : Margot Robbie

Rick Flag : Joel Kinnaman

Amanda Waller:Viola Davis

Le Joker : Jared Leto

Adaptation : de DC Comics, par John Ostrander & Keith Giffen

 

Synopsis :

Dans l'optique d'une attaque de méta-humains contre lesquels le gouvernement serait impuissant, Amanda Waller, agent secret, propose le projet Task Force X qui consiste à réunir les pires crapules de la planète pour créer un escadron afin de protéger le pays. En effet, depuis les événements de Batman V Superman, une telle entreprise semble nécessaire. C'est lorsque l'un des éléments les plus puissants du projet se révèle incontrôlable, que l'emploi de Task Force X apparaît comme la seule solution possible.

 

Critique :

Après les deux récents films DC, réalisés par Zack Snyder, les rênes de la franchise reviennent à David Ayer, réalisateur, producteur et scénariste américain. Il est le scénariste de la majeure partie de ses films, notamment Fury, End of Watch et, bien sûr, Suicide Squad. Et on peut noter une faible diversité de ses genres, principalement policier et action.

Dès lors, on peut considérer logique qu'il se voit aux commandes de Suicide Squad. En ce qui concerne la réalisation, l'action est bien retranscrite et soignée, certains plans sont léchés mais on peut noter un certain manque d'originalité dans la mise en scène.

La réalisation est fortement appuyée par des effets spéciaux bien travaillés donnant un aspect assez époustouflant et propre aux films de super-héros. Les costumes et maquillages sont réussis et plutôt fidèles aux personnages des comics, notamment pour les personnages de Harley Quinn et Killer Croc. Tous ces exemples démontrent le budget élevé de la production.

La bande-son de Steven Price s'accorde bien aux péripéties mais ne se démarque pas au point d'attirer l'attention et est donc oubliable. Cependant, des tubes populaires sont présents passant par The Animals, Queen ou encore Eminem, créant un cocktail à l'ambiance Rock'n Roll.

Concernant la prestation des acteurs, l'ensemble est correct et convaincant comme le cas de Margot Robbie. Il est intéressant de souligner le jeu de Jared Leto dans le peau du Joker. Le personnage était très attendu et, après visionnage du film, on l'attend encore. En effet, après toute la publicité et l'engouement autour de sa présence dans le film, on était en droit d'espérer un Joker à la hauteur des espérances. Néanmoins, même si la prestation de Jared Leto en tant que psychopathe inquiétant est convaincante, il ne suffit pas d'un maquillage blanc et de cheveux verts pour être le Joker. Son rôle se rapproche plus d'un truand psychotique semblable à celui de Gary Oldman dans Léon qu'au Joker de l'univers de DC. Son costume et son maquillage ne font pas l'unanimité, avec un style rappelant celui de Marilyn Manson.

 

Les points forts du film et qui font son originalité sont les principaux protagonistes, des anti-héros. Leur introduction est intéressante mais leur évolution n'est pas à la hauteur et la relation entre eux est inexploitée. Certains personnages sont mis à l'écart comme Killer Croc et Captain Boomerang, ce qui est rattrapé par un approfondissement légèrement plus poussé de Deadshot et Harley Quinn. Au final, les héros sont peu attachants, ont un parcours linéaire et une personnalité peu dépeinte. Quant au Joker, si attendu en tant qu'élément majeur de l'histoire, il n'est clairement que secondaire, et dispensable à la trame principale. Cette dernière est, quant à elle, bateau et similaire à un scénario lambda de film de super-héros, si bien qu'elle en est presque relayée au second plan. L'introduction présage une histoire intéressante mais, après l'élément perturbateur, il est aisé de s'apercevoir que le scénario manque de rebondissements mais pas d'incohérences. Tout ceci se conclut par un élément de résolution cliché et sans surprise si ce n'est celle de l'amertume qu'elle laisse. La scène finale avant le générique est exaspérante, relate d'un clair manque d'inspiration et a pour but d'amener une suite, soit un énième coup marketing, et il en est de même pour celle post-générique.

Suicide Squad, en résumé, est un bon film d'action, distrayant mais loin d'être à la hauteur des attentes, fournissant une œuvre cinématographique démunie d'originalité, contrairement à ce que l'on pouvait imaginer de par l'énorme promotion marketing qui le précédait, très bien organisée et réussie. Au final, Suicide Squad ne méritait pas tant de bruit avec un scénario si bancal. On peut mettre en évidence le trait d'humour porté par le film, non pas sans rappeler celui de Marvel, alors que DC, en temps normal,possède plutôt un univers sombre. L'expérimentation, dans Suicide Squad, d'introduire un tel humour, n'est pas une grande réussite. L'action et une pincée de blagues ne suffisent pas à faire un bon film de super-héros.

 

Note : SSsss

 

Kénan et Erwan 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer