TEST : Call Of Duty : Modern Warfare 2


 

SUR XBOX 360 ET PS3

 

 

11 novembre 2009, nous célébrions respectueusement l'anniversaire de l'armistice de la der des der, celle que l'on espèrerait être la dernière (nos grands-parents plutôt)... sansnous douter une seconde qu'infinity ward venait juste d'en déclencher une nouvelle ! En effet pas plus tard qu'hier sa bombe faisait déjà des ravages chez tous les revendeurs du monde, spécialisés ou pas... On s'y attendait quand mêmeun peu, le jeu ayant raflé les records de réservations, il s'est écoulé à 7 millions d'exemplaires le jour de sa sortie !

 

 

Il faut dire qu'après l'arrivé sur Terre de son fabulissimeux grand frère, CoD 4: Modern Warfare (premier du nom), on ne pouvait s'attendre au minimum qu'à du très bon ... Petit cours d'histoire temps qu'on en a encore droit ! : Call of duty 4 fût le véritable pionnier du FPS des temps modernes, car aucun call of avant lui ne s'était déroulé en dehors de la seconde guerre mondiale et, à forcesde visites et de revisites, on commençait à saturer ! C'est peu de dire que ce fût une innovation sensationnelle que de mettre en scène une guéguerre des temps modernes... Adieu les M1 Garand tous rouillés et autres vieilles pétarades !Place aux armes modernes ! aux barret. 50, aux M16, aux P90 et à de nombreux autres ! Mais place aussi à de nouveaux environnements, plus variés et toujours autant travaillés !

 

 

EN SOLO

___________________________________________________________________________

Après le tollé général qu'avait provoqué la durée de vie misérable de la campagne solo du 4, on espérait qu'infinty wards aurait écouté nos doléances et nous aurait livré un solo digne de ce nom ! Pas un simple hors-d'oeuvre vidéoludique, qui malgré sa mise en scène de haute cuisine et sa qualité graphique ahurissante, n'est finalement qu'une préparation aux champs de batailles du multijoueur ! Parce que oui ils nous ont encore refilé un tout petit solo, et qu'à ce titre, acheter le jeu si on n'a pas internet revient à se faire pigeonner 70 euros en beauté !

Mais les développeurs de ce dernier Call Of se révèlent encore une fois les grands maîtres de l'action scriptée.

L'univers est incroyablement vivant, et paradoxalement mourrant, puisque dans Modern Warfare 2 la guerre fait rage plus que jamais, les paysages apocalyptiques d'un monde en sang se dévoile sous nos yeux, tel que doivent le voir les héros d'un film d'action hollywoodien... les immeubles s'effondrent à côté de nous, les balles fusent, les relents de batailles se font sentir à l'horizon... et on y coure gaiement, existés de découvrir quelle séquence d'action sur-vitamminée va se mettre en scène ! A mon humble avis c'est plutôt de l'angoisse qu'ils doivent ressentir au fond de leur estomac les G-I !!

 

 

De son côté le fond se révèle être un peu troublant, voire même dérangeant. Les scènes seront parfois très percutantes pour un oeil peu averti, notamment la scène polémique de l'aéroport. Sous prétexte qu'on est inflitré dans un groupe terroriste et qu'on se ferait repérer à ne pas imiter leur faits et gestes, on justifie le massacre gratuit de civils russes innocents, tentants de fuir dans la panique, maladroitement, les hurlements désespérées des victimes terrorisées faisant frémir l'aéroport... Comme si de rien n'était! Pas étonnant que le jeu soit interdit de distribution en russie! Autant dire que le jeu est assez cru et que son -18 affiché est justifié. En outre le jeu est en lui même une véritable propagande de l'armée américaine, à commencer par le commencement : on s'engage dans l'armé, on essaye direct les beaux fusils d'assault, on joue au basket, on écoute du rap US en sirotant de la bière dans le camp... cool !

Côté réalisation les séquences de jeu s'enchaînent avec fluidité, on joue et on admire à la fois l'action qui se déroule comme on regarde un bon film... ou plutôt un film d'action sans aucun scénario! En effet si les phases de jeu s'enchaînent et ne se ressemblent pas, en dehors du fait qu'elles sont toutes gonflées à la testostéronne, elles s'enchaînent sans aucune trame logique ! On coure, on coure, on bute du russe, des civils, on prends d'assault des bâtiments etc etc ... sans savoir pourquoi! Dommage de saccager de tels efforts sur la mise en scène par un scénario sans subtance! Ce n'est pas sorcier pourtant que deux ou trois scénaristes de plus auraient donné un peu de saveur au jeu !

Et ça ne s'arrête pas là car le plaisir de jeu est encore baffoué par l'idéologie actuelle qui guide le développement des jeux vidéos : la casualisation! Autrement dite le jeu pour tous, accessible à tous au détriment du plaisir de jeu! On observe une casualisation* flagrante, omniprésente et plus que malvenue du jeu : sur toute sa durée les checkpoints se multiplient à l'infini. C'est facile, si vous mourrez, vous réapparaîtrez presque instantannément juste dix mètres derrière! Le plaisir de jeu est massacré puisqu'on n'a plus aucune pression sur nos épaules. Avant que cette infâme casualisation ne touche nos jeux on ne tentait pas le diable en trop de folies suicidaires, on savait que c'était retour au poulallier illico presto si on avait le malheur de se faire abattre. La difficulté se prend donc une grosse claque et on arrive au bout sans trop de problèmes en quelques heures... jusqu'au mode vétéran qui est assez difficile seul, et même en coopération, les ennemis en plus d'être salement agressifs sont aussi méchamment efficaces !

 

 

EN MULTI

_______________________________________________________________________

C'est ici que le jeu s'illustre véritablement, qu'il y a acquis ses lettres de noblesses depuis CoD 4. Pour faire simple voici la recette idéale d'un bon multijoueur de FPS, ça paraît simple mais call of 6 est undes seuls à parvenir à cette quasi-perfection de jeu : Prenez trois ingrédients majeurs : évolutivité, gameplay et diversité, voilà! Saupoudrez d'un peu de convivialité offerte par le live de la Xbox360, de quelques défis sympatiques puis enfournez quelques mois bien au chaud dans les studios de développement, le tempsque les graphismes soient bien au point, et enfin dégustez sans attendre et sans modération! Enfin faut essayer de rester sage quand même, y'a la vrai vie à côté à ne pas oublier! Il faut manger cinq fruits et légumes par jours, faire du sport, travailler à l'école, etc etc...! Si si télévision rime avec éducation de nos jours ! Bref ! Cod 6 c'est vraiment l'éclate en multi, et il hérite sans surprise du gameplay aux petits oignons de son grand frêre Cod 4. Pour tout le reste, c'est la même chose mis au carré ! Plus d'améliorations! Plus de défis! Plus de grades! Plus de cartes! Plus de variété! Plus de modes de jeux! Plus d'atouts! plus de tout !!

Ce qui nous donne en simplifié une expérience de jeu phénoménale, et bien sûr une durée de vie infinie !

Pas besoin d'explications pour la durée de vie, mais en revanche une petite explicitation pour l'expérience de jeu n'est pas du luxe. Le jeu brut est déjà très hétéroclyte, les cartes sont variées, allant du Moyen Orient, aux plaines de Russie, en passant par une belle base glaciale de Sibérie, il y en a pour tous les goûts! Les modes de jeux sont aussi très divers, des classiques du genre aux arrivistes sympatiques, solo ou équipe. Néanmoins ça c'est du déjà vu dans d'autres jeux, c'est en vous que réside la véritable richessedu jeu! Enfin dans le soldat que vous incarnez! Vous pouvez jouer de manières très différentes aux mêmes jeux juste en changeant de classe, qui sont évidemment personnalisables à souhait. Vous voulez foncer dans le tas avec un gros calibre et jouer au gros bourrin ? Changer radicalement et passer à de l'infiltration discrète et efficace ? Sniper de loin sans se faire repérer grâce à un silencieux sur votre snipe? L'expérience de jeu peut-être radicalement différente d'une classe à l'autre !

 

 

Le coffret collector, qui contient des lunettes à vision nocturne qui peuvent à la rigueur faire office de décoration puisque sa portée est limitée à 4 ou 5 mètres, mais bon à 180€ le pack ça fait cher la déco !

 

NOTE MULTI JOUEUR : SSSSS

 

NOTE SOLO :  SSSSS

 

NOTE GLOBABLE : SSSSS

 

_________________________________________________________________

 

modern-warfare-2-logo.jpg

 

À vous ! Vous y avez joué ? Alors gros navet ou pure bombe ? Lâchez vos coms !