"Ennemie intime" de Christine Drews

Son mari étant très pris par son travail depuis leur déménagement, Katrin se sent un peu seule en tête-à-tête avec son fils de 3 ans, Leo. Aussi est-elle ravie de sympathiser avec Tanja, une mère rencontrée à l'école. 

 

Le jour où son père décède brutalement, Katrin n'a d'autre choix que de lui confier Léo quelques heures. Mais à la fin de l'après-midi, personne. Stupeur en se rendant chez Tanja : c'est une autre femme qui ouvre la porte. Où est Tanja ? Qui est-elle ? Et pourquoi a-t-elle enlevé Léo ?

 

Une histoire à trois voix (Katrin, Tanja, Charlotte) qui vont se retrouver très intimement liées par un événement tragique: l'enlèvement du petit Léo.

Une histoire qui nous fait découvrir sous un nouveau jour trois aspects d’un enlèvement : le désespoir d’une mère, la folie d’une autre et la rigueur de l’enquête.

Des parents avec des secrets, un mari absent puis alcoolique, une mère trahie pas son amie, qui malgré ses problèmes va tout faire pour retrouver son enfant.

On ne s’attend pas à un dénouement aussi rapide mais une piste, si mince soit-elle, doit être menée jusqu’au bout : c’est ce que nous apprend ce livre, que n’importe quoi peut faire revivre un mince espoir. Et cet espoir redonne courage !

 

Critique signée Garlonn