Les Indisciplinées 2014 : Vendredi 7 novembre

Vendredi 7 novembre, nouvelle soirée pour les IndisciplinéEs.

Feu ! Chatterton, Acid Arab, The Struts et super dicount, bref une belle programmation et ne nous dites plus que cela ne bouge pas sur Lorient !!!

 

20h, l'équipe de Speed aux portes du Cosmao du Manoir est impatiente de continuer de découvrir l'univers de cette 9ème édition préparée par les MAPL.

Comme à chaque festival, la salle est transformée, elle est méconnaissable. Les MAPL nous en ont mis pleins les yeux.
A l'extérieur, des énormes lampes ont été installés, une belle invitation à entrer.

Projetés sur les murs, des yeux mystérieux nous observent avec curiosité, et d’autres nous jettent des regards furtifs. Au dessus de nos têtes sont suspendues des sphères étincelantes, sur lesquelles se reflètent les faisceaux lumineux jaillissant de derrière la scène et découpant l’air de la salle qui se métamorphose en vaste espace étoilé.

La salle, d’abord presque vide à notre arrivée, se remplit peu à peu d’un public de tous âges venus voir les groupes de tous genres que nous offre la programmation de ce vendredi de la neuvième édition du festival des Indiscipliné[e]s.

Pour ouvrir le bal, Feu! Chatterton ont la dure tâche de chauffer la salle. Un très bon interprète charismatique qui semble sortir tout droit d'une autre époque: moustache et costume vintage. Quelques titres qui font bouger les corps et d'autres avec des textes plus profonds, sombres et mélancoliques propre à émouvoir.
La chanson "À l'aube " raconte le départ d'un ami. Cette amitié passionnelle brisée à fait versé une petite larme aux plus sensibles.

Le coup de coeur de la soirée pour Audrey et Gwenn !!!

 

Après Feu ! Chatterton, c’est au tour des rockers britanniques de The Struts d’embraser l’espace Cosmao-Dumanoir.

Le groupe mené par l’extravagant et charismatique Luke Spiller, maquillé et accoutré d’une veste à paillettes très glam, vient défendre leur tout récent premier album dont il enchaine les chansons d’une efficacité redoutable avec une énergie explosive.

 

Puisant leur musique dans l’univers du punk rock, de la Brit pop, du hard rock, avec des influences venant des Stones ou encore de Queen, avec ses riffs de guitare endiablés et son jeu de scène impeccable, le quatuor a su séduire le public et donner un concert mémorable.

Changement d'univers avec Acid Arabe, un mariage surprenant entre l'acid house et musique orientale.

Leur musique nous a fait voyagé au-delà des frontières occidentales. Une réussite pour le duo très attendu qui a su enivrer son public sur un super dj set.

Pour clore cette soirée, Étienne de Crécy incontournable de la scène électro international réuni ses amis pour une compile d'exception. Une alchimie indéniable entre Super discount et le public breton.

La soirée s'achève... Le festival nous permet toujours une rencontre, un partage inter-générationnel avec sa programmation hétéroclite propre à la découverte de nouveaux genres et d'univers musicaux.

Y en a pour tout le monde au IndisciplinéEs...
Allez on y retourne.