Vieilles Charrues 2014 - Premier jour

Premier jour

 

C'est en cette belle journée de jeudi 17 juillet que l'équipe de Speed foule le sol de Kerampuilh.

Et oui les Vieilles Charrues 2014, ça commence !

 

 

Speed est un inconditionnel de Carhaix et une fois n'est pas coutume, il répond présent à l'événement. Zorg, Audread, Guigui et Ludo vont vous régaler avec des interviews, des reportages vidéos, des galeries photos et bien plus.

 

Zorg

12h30 : départ de Quéven avec Guigui, notre chauffeur et photographe et Audread, journaliste novice, mais prometteuse. Nous sommes équipés d’une caméra discrète et efficace (merci Kewenn Entr’actes), de matériels photos high teck et d’un solide appétit d’interviews.

13h30 : arrivée à Carhaix. Nous suivons depuis quelques minutes le camion d’I-télé. J’ai espéré fortement apercevoir Léa Salamé. Cruelle désillusion… Nous demandons la direction du parking presse au staff. Trois agents de sécurité nous donneront … trois directions différentes AHAHA !! Elles sont marrantes ces Vieilles Charrues 2014 !

14h00 : arrivée aux portes du festival (eh oui parce qu’entre les tours de rond-point gratuits et la marche à pied entre le parking et Kerampuilh, sachant que je porte une partie du matos d’Audrey, on a perdu du temps). Il fait chaud, très chaud... Cela ne va pas tarder à tonner !

14h15 : arrivée au point presse, nous posons le matériel et nous dirigeons vers le camping bénévole, là où logent les journalistes, le staff nous prévient que les coins d’herbe dispos sont rares ! Audrey me charge ex cathedra d’aller chercher un emplacement pendant qu’elle profitera du soleil !

15h00 : retour au point presse, Guillaume part en prise de vue, l’association n’a pas obtenu d’accès fosse cette année, qu’importe Speed sera toujours là pour immortaliser ce festival grâce des galeries photos des festivaliers, des micro-trottoirs, des zappings, des reportages ! Speed c’est le média du « off » qui sonne « in » !

16h00 : à peine installer, première interview. Et en vidéo et en plein air ! L’heureux élu est « Frànçois and The Atlas Mountains », le groupe charentais, mais formé à Bristol, est tout disposé à s’allonger dans l’herbe pour répondre à nos questions. La pluie se charge de clore l’interview. Mention spéciale à Lena qui nous a dégoté cette interview en un temps record !

 

17h15 : Audrey assiste à la première conférence de la journée, il s’agit de « Christine & The Queen », Guillaume est à la photo !

18h15 : "Vanessa Paradis" entre en scène. Le concert dure une heure, j'ai l'impression d'entendre 10 fois la même chanson, la même voix nasillarde, mais la belle se donne sur scène et le public, majoritairement familial répond présent. J'en profite, armé de ma caméra, pour saisir quelques instants mémorables et recoins cachés du festival, ici un groupe d'adolescentes déguisées en fée Clochette, là une grande roue aménagée pour les clients SFR.

Demain : place aux galeries photos, à Elton et Stromae et au West Web Festival !

Audread

Enfin ! Le coup d’envoi du festival des Vieilles Charrues 2014 a été lancé cet après-midi à 16h. C’est sous un crachat typiquement breton que les premiers festivaliers ont pu découvrir le site totalement réaménagé pour cette nouvelle édition du plus grand festival de France. Une découverte pour moi aussi, habituée des petits festivals familiaux, ce n’est pas sans appréhension que  je fais mes premiers pas dans cette grande usine festivalière. Après quelques difficultés d’orientation, nous réussissons à nous trouver une place au milieu des centaines de tentes quechua des bénévoles installés depuis quelques nuits déjà.

A  peine nos piquets plantés il nous faut nous diriger vers le coin presse pour notre première interview : Frànçois and the Atlas Mountains, un artiste un peu perché nous a proposé une interview à la fois décalée et renversante. Malgré les quelques petits problèmes techniques auxquels nous avons dû faire face elle sera mise en ligne prochainement. Nous assistons également à une conférence de presse de Christine & the Queens, une jeune artiste surprenante.

Vanessa Paradis, l’une des têtes d’affiches de ce premier jour de festival, se produit à 18h15. L’artiste incontournable de la scène française connaît un franc succès avec à ses côtés Benjamin Biolay. Elle cède la place au groupe qui électrise les foules : Skip the Use ! Conduit par le show man tatoué Mat Bastard, celui-ci assure un concert fidèle à sa réputation : sans concession ! Face à un public très enthousiaste et réceptif, Skip the Use fait indéniablement parti des moments forts de ce jour d’ouverture !

La conférence de presse du mythique Indochine est prévue à 20h30 ! Un peu de patience…

Audrey Belghit