Vieilles Charrues 2014 - Le billet de Guillaume - Premier jour

Jeudi 17 juillet

 

Ça y est, l'équipe de Speed a débarqué pour cette édition 2014 !

Aujourd'hui, Indochine sera le groupe vedette de la journée. 

Vous découvrirez tout le week-end des reportages et interviews réalisés par toute l'équipe.

En attendant Guillaume vous livre ses tops et flops de la première soirée.

 

Les Tops

 
En Number one : Indochine
 
Je n'ai jamais personnellement été fan d'Indochine, j'y ai découvert un Nicolas Sirkis en conférence de presse très accessible, ce fut le seul à aller saluer les personnes atteintes de handicap malgré son planning chargé. Un concert au top avec une setlist mêlant les "golds" et leurs nouveautés, une énergie omniprésente dont les jeunes groupes n'ont rien à envier.
Le concert s'est terminé en apothéose sur l'Aventurier en déchaînant la foule. Ma voisine de concert restait quand même attendre partenaire particulier, je vais voir si elle attend toujours...
 
En Number two : Hollysiz
 
Joie de vivre, énergie et grâce, Cécile Cassel a su s'imposer sur la scène Grall. Elle aurait mérité la grande scène.
Le show est juste, rodé, les musiciens assurent et participent au spectacle, à noter un slam et un bain de foule qui prouvent toute sa générosité et sa proximité avec le public.
 
En Number Three : Fauve
 
"Fauve en concert? Mouais je sais pas ce que ça donne", voilà les phrases que l'on pouvait entendre tout au long de la journée sur le festival. 
Fauve, on aime ou on déteste, un style particulier, une musique et des textes particuliers qui peuvent être envoûtants comme dérangeants.
Ce groupe qui a eu du mal à démarrer en concert nous a offert un spectacle qui a sûrement fait adorer le groupe aux plus récalcitrants.
Le groupe a réussi à réveiller les festivaliers et les a préparé à Indochine, mention spéciale au chanteur qui slam plus vite que son ombre.
 
Les Flops
 
Pas réellement de flops ce jour, à noter un public très calme en ce premier jour de festival.