Nos tops albums 2017

Quels ont été nos albums préférés en 2017 ? 

Découvrez nos différents coups de coeur.

Une trentaine d'albums ont été retenus !

 

Cliquez sur le lien pour découvrir une vidéo du groupe en question !

 

TOP 6 DE LEO.E

  1. THE BLACK ANGELS Death Song

Complètement psychédélique, Death Song est pour l’instant l’album référence de ce superbe groupe qu’est The Black Angels. Mêlant des chansons à la fois magnifique et étrange, cela est incontestablement l’album de l’année !

 

VOIR LE CLIP

 

 

  1. THE BLACK LIPS – Satan's Graffiti or God’s Art?

Comment ne pas oublier le nouvel album de ce groupe génial qu’est The Black Lips ? Grâce notamment aux collaborations avec Yoko Ono et Saul Adamczewski et à la production de l’album avec Sean Lennon, cette nouvelle œuvre change par rapport aux anciennes créations. Dansant, punk, transcendant, jouissif… Une nouvelle réussite (comme d’habitude) !

 

VOIR LE CLIP

 

  1. IDLES – Brutalism

Le titre de l’album reflète parfaitement cette œuvre. Brutal. Rappelant énormément le punk anglais, Idles est un défouloir incroyable qui déverse une rage abattant tout sur son passage. Totalement déjanté, cet album est un pur plaisir de punk rock.

 

VOIR LE CLIP

 

 

  1. JESSICA93 - Guilty Species

Toujours aussi sombre mais avec cette fois-ci plus de chant, ce nouvel album de Jessica93 est très certainement le plus complet de tous. Redorant le blason du rock français, on se laisse porter par ces sonorités à la fois brutales et glaciales. Terriblement bon !

 

VOIR LE CLIP

 

 

  1. THE MOONLANDINGZ - Interplanetary Class Classics

Si l’on souhaite continuer sur cette lancée de groupes barges après Idles ou The Black Lips, Moonlandinzg ne fait pas exception à la règle. Au contraire, des trois c’est bien lui le plus farfelue. Accompagné (encore une fois) par Sean Lennon et jouant une musique psychédélique et punk, ce nouvel album du leader des Fat White Family est un vrai plaisir à écouter.

 

VOIR LE CLIP

 

  1. TY SEGALL – Ty Segall

Roi du garage rock actuel, Ty Segall nous régale et nous déchaîne avec ce nouvel album. Loin d’être le meilleur de sa discographie, il reste toutefois très bon avec de superbes morceaux tel que « Break a guitar » ou encore « Freedom ».

 

VOIR LE CLIP

 

 

 

TOP 10 DE KOUPA

  1. HUGO T SR - Tant qu'on est là

C'est simple, mais efficace : Je ne me lasse pas d'Hugo Tsr, le rappeur du 18ème. C'est lui qui m'a sensibilisée au rap avec ses lyrics, son flow rempli de références, ses instrus : tout, tout est ouf chez TSR, même ses intros et outros sont géniales. J'ai entendu beaucoup de critiques disant qu'il n'y avait rien de bien nouveau depuis « Fenêtre sur rue » il y a 9 ans, les mêmes sujets sont traités : violences policières, ennui en banlieue, misère sociale, graffitis... Mais Hugo Tsr parle de sa vie, de notre société et celle-ci n'a pas évoluée non plus.

VOIR LE CLIP 

 

  1. MASTODON - Emperor of sand

Ayant grandi avec ça, l'album d'heavy métal m'apaise plus qu'un morceau de musique classique. Il est difficile de caractériser Mastodon mais moi, j'adore.

 

VOIR LE CLIP

 

 

  1. QUEENS OF THE STONE AGE – Villain

Meme si je n'ai pas été conquise par l'intégralité de l'album il reste très bon, le titre « vilains of circumstance » étant un morceau que j'écoute plusieurs fois par jour.

 

VOIR LE CLIP

 

 

  1. ORELSAN - La fête est finie 

Dans son premier album, Orel n'était qu'un ado paumé voulant à tout prix fuir son quotidien, dans le deuxième il exprimait sa désillusion face à cette nouvelle vie de star, toute la galère pour gérer sa notoriété mais cette année Orel s’ennuie, profondément. Il n'a plus cette excitation qui le poussait avant et l'époque où il ne savait pas où il allait.

 

VOIR LE CLIP

 

  1. VALD – Agartha

Les sons de Vald plaisent, ou pas du tout. Moi j’adhère à 100% à cet univers complètement fou, inventé et développé sous l'emprise de substances en tout genre (je ne dirais rien de plus, la censure des grands patrons de speed web me fait peur)

 

VOIR LE CLIP

 

 

  1. STUPEFLIP - Stup Virus 

Après plusieurs années d'absence Stup et tout son univers son revenus en mars dernier. Entre chaque sons on découvre des petits bouts d'histoire de l'organisation mythique : le « C.R.O.U. », formé en 1972 et dont le but est de terroriser la population afin d'instaurer une nouvelle ère, l’ère du Stup. Les 3 chanteurs incarnent différents personnages revenants d'un titre à l'autre comme King Ju, RascarCapac, l'épouvantable épouvantail, Cadillac ou MC Salo. Stup mélange depuis bientôt 20 ans hip-hopraprock, pop, variété et punk. On retrouve dans Stup Virus des instrus et un flow plus travaillé mais moins de fond et un peu trop d'ego trip. On peut reprocher à cet album d’être moins trash que les précédents, plus doux, un peu moins fou…mais, peu importe sa forme, une pépite reste une pépite.

VOIR LA VIDEO

  1. LOMEPAL – Flip

Flip est un chef d'oeuvre, c'est beau, c'est magnifiquement bien écrit. L'album tourne principalement autour de la « double personnalité » du personnage, les analyses de l'album sont particulièrement intéressantes.

 

VOIR LA VIDEO

 

 

  1. CIGARETTE AFTER SEX - Cigarette After Sex

Ce premier album est une véritable réussite pour le groupe de dream pop américain. Sensuel, doux et apaisant… tout est là. Il y a peu de différences entre chaque titres mais on ne s'en lasse pas, je l'ai personnellement écouté des dizaines de fois intégralement avant de m'endormir dans une paix intérieur totale.

 

VOIR LA VIDEO

 

  1. CHINESE MAN – Shikantaza

Chers amis, mettez vos casques et profitez. L'album mêlant rap, électro et musique du monde plonge son auditeur dans un état second délicieux.

 

VOIR LA VIDEO

 

 

  1. Le petit + :

Là, j'ai eu la flemme de faire la critique mais ils sont ouf et méritent d’être dans le top → Gorillaz – Humanz / Lorde - Melodrama / Columbine - Enfants terribles / l'ep Add Violence de Nine Inch Nails.

 

TOP 7 DE PABLO

1.    THE BLACK ANGELS – Death song

2017 n’aura pas été une grande année musicale, peu d’albums vraiment marquants à se mettre sous le coude, sauf cette tuerie... En effet, le 5ème opus des Black Angels est une merveille. Avec « Death song », hommage encore plus appuyé au Velvet Underground, le groupe nous transporte de bout en bout dans leur univers où se confronte amour, recherche de liberté (2 thématiques récurrentes chez eux) et... politique, l’élection de Trump étant le fil conducteur de cette nouvelle aventure. A découvrir absolument...

VOIR LA VIDEO 

 

2.    LIARS – Theme From Crying Fountain

Superbe album (encore) de Liars où plus précisément d’Angus Andrew, seul aux commandes de cet œuvre, qui, une fois n’est pas coutume, est complètement barré. Mélange d’électro et de folk, ce disque surprend par son audace et sa qualité de production, une pépite.

 

VOIR LA VIDEO  

 

3.    BLACK LIPS - Satan's Graffiti or God’s Art?

En mettant Sean Lennon à la production, je me doutais bien que le nouveau Black Lips serait totalement différent des précédentes productions et que le groupe allait s’attirer les foudres des fans des premières heures. Pourtant, même si le côté pop ressort beaucoup plus, il est indéniable qu’Alexander Cole et Jared Swilley restent toujours au top dans la catégorie "rock garage".

 

VOIR LA VIDEO  

 

4.    SLOWDIVE – Slowdive


Il aura fallu attendre 22 ans pour que Slowdive ressorte enfin un album. Déjà aperçu en concert à la Route du Rock lors de leur reformation en 2015, on pouvait avoir des craintes d'un tel retour (celui de Ride étant un peu manqué). Le résultat est surprenant, une dreampop toujours aussi envoûtante et on se dit que Slowdive nous avait vraiment manqué.

 

VOIR LA VIDEO  

 

5.    TY SEGALL – Ty Segall

Le productif Ty Segall (qui pour info sortira un nouvel album en 2018 bien sûr!), reste vraiment l’un des meilleurs artistes rock de cette dernière décennie. Toujours aussi puissant, Ty Segall s’avère être aussi très à son aise lorsqu’il s’aventure un peu plus vers la pop.

 

VOIR LA VIDEO  

 

6.    PERFUME GENIUS – No Shape

Encore un bel album, il était pourtant difficile de donner suite au magnifique « Too Bright » sortit en 2014. Toujours aussi mélancolique, la voix de Mike Hadreas atteint des sommets et porte avec éclat ses compositions. Petit conseil: à voir absolument sur scène!!!

 

VOIR LA VIDEO  

 

7.    IDLES – Brutalism

Voilà un groupe qui fait du bien aux oreilles et qui nous rappelle de bons vieux souvenirs… Rage, bières, pogos... Cela faisait longtemps que l'Angleterre ne nous avait pas offert un bon groupe punk bien comme il faut :)

 

VOIR LA VIDEO  

 

 

 

TOP 6 DE JOJO

1.    Mc SOLAAR - Géopoétique

Le retour du grand Claude Mc après 10 ans d’absence.  Un style bien à lui, différentes rythmiques, l’homme aux mots mêlés vient mélanger fond et forme.

Un récit musical à déguster.

Recommandation : A écouter sans modération  

VOIR LA VIDEO  

 

2.    DISIZ - Pacifique

Sorti avant l’été, il nous propose 19 morceaux, un album réparti par thématique, électro, rap, chant mais surtout le style assumé d’un rappeur au phrasé toujours juste. 

Recommandation : A écouter près de l’océan…

 VOIR LA VIDEO  

 

3.    DAMSO - Ipseite

Le rap made in Bruxelles, avec des textes crus et sombre « Nwaar » comme il dirait.

Damso nous propose dans Ipseite un rap torturé, parfois misogyne ou sexiste c’est un rap qu’on adore ou qu’on déteste mais qui ne laisse pas indifférent.

Recommandation : A écouter célibataire.

VOIR LA VIDEO  

 

4.    GUIZMO - Amicalement Vôtre 

L’écorché vif, la rue, l’alcool, la drogue, l’amour ou la haine, voilà de ce qu’est fait Lamine Diakité dit « Guizmo ». Des textes qui touchent grâce à un album autobiographique, des sonorités nineties. On retrouve un grand album en cette fin d’année 2017.

Recommandation : A écouter un jour de pluie ou dans un Hall d’immeuble.

 

VOIR LA VIDEO  

 

5.    LOMEPAL - FLIP 

Quand le flow et la forme valent plus que le fond. C’est la nouvelle « hype » du rap, des textes qui prêtent à sourire, des sonorités toujours travaillées, un coté décalé. Entre skateboard, filles, péripéties de vies, ce 5e album FLIP nous fait découvrir cet artiste au grand jour.

Recommandation : A écouter sur un long board.

VOIR LA VIDEO  

 

6.    ORELSAN - La fête est finie

Si la fête est finie, elle ne fait que commencer pour les fans du rappeur normand. Un grand retour en solo avec ce dernier album nous permet de retrouver le Orelsan au rap imagé. Beaucoup se reconnaissent dans les moments de vie décrient dans ses textes, sur un titre, un couplet, un album il réussit à nous toucher.
Léger bémol, quelques collaborations qui laissent perplexe (selon les gouts). Recommandation : Mettre la chanson 5 pendant un repas de famille.

VOIR LA VIDEO  

 

 

TOP 5 DE MR G

1. BLACK ANGELS - Death Song

Depuis 13 ans, les Black Angels sont et restent toujours les ambassadeurs du rock psyché. Pas de grande surprise sonore sur ce dernier album mais un son inégalable et des mélodies entêtantes.

VOIR LA VIDEO 

 

 

 

 2.     ALDOUS HARDING - Party

Découvert l'an dernier durant le festival les IndisciplinéES, j'avais eu la chance de me faire offrir le vinyle par Aldous. Ce premier album qui était déjà excellent n'était rien à côté de celui-là, produit par John Parish (connu pour ses collaborations avec PJ Harvey), au fil des morceaux, on retrouve une Aldous habitée par plusieurs voix nous donnant l'impression qu'il y a plusieurs interprètes.

VOIR LA VIDEO  

 

 

3.     SHAME

L'album sort en 2018, mais je m'en fout je suis un punk je le met quand même. Découvert cette année aux vieilles charrues, pas mal de titres trainent sur les plates formes d'écoute en ligne et sur youtube. J'ai pris ma claque en les voyant sur scène et ça ne m'étais pas arrivé depuis pas mal d'années, pour moi ces mecs marqueront l'histoire de la musique britannique.

VOIR LA VIDEO 

 

 

4.     ARIEL PINK - Dedicated to Bobby Jameson

Prolongement de l'album Pom Pom (2014) Ariel Pink nous offre encore une fois un disque de génie.

Conçu comme un album hommage à Bobby Jameson artiste des 60s ayant connu sa petite heure de gloire avant de finir alcoolique et pillé par ses managers. Est-ce qu'Ariel Pink ne se sent pas un peu comme ce mec en faisant cet album??

VOIR LA VIDEO

 

 

5.     MAC DEMARCO - This old dog

Au départ j'ai trouvé cet album ennuyant, tous les morceaux ressemblant les uns les autres, mais à force d'écoute j'ai pu vraiment en apprécier et remarquer les différences. Même si cet album file le cafard il représente pour moi représente son véritable "reality check", entre balades, lettre d'excuses et complaintes, il est pourtant difficile de ne pas s'y accoutumer.

 

VOIR LA VIDEO