Mon premier concert avec Manu Dibango

Salut ! Moi, c'est Malo Eveno, j'ai 12 ans et je suis un nouveau journaliste de Speedweb. Je vais vous présenter mon premier compte-rendu de concert aux ARCS de Quéven. J’ai assisté au concert de Manu Dibango dont le style de musique varie entre Jazz et musique africaine. Pour être franc, Je ne le connaissais pas avant que l’on me propose de faire cet article. 

 

Je m'occupe également de la rubrique « il était une fois... » qui parle de l'histoire avec un petit h de Quéven. Bon ! Assez parlez de moi, passons aux choses sérieuses : le compte-rendu.

Tout d'abord, je vais vous parler du public. C'était un public d'adulte quasiment sans enfant mais de tout âge. Le public était enthousiaste mais assez « tranquille » en première partie. Il aura fallu attendre un peu de temps lors du concert de la tête d'affiche et le changement de rythme du groupe que les gens « bougent » plus, certains dansaient même devant la scène.

Tient, en parlant de la première partie, Nicolas Séguy, jeune artiste de 34 ans, il a chanté des chansons engagées sur différents thèmes actuels tel que la politique, Daesh... Il a aussi chanté sur d'autres thèmes plus personnels avec des chansons sur son enfance ou sur son grand-père. Avec un style entre slam et chanson française, il a passionné la salle avec son piano et ses paroles pendant près d'une heure, une belle surprise.

Les extraordinaires musiciens de Manu Dibango ont fait un show puissant avant l’entrée en scène de Manu Dibango qui lui était plus tranquille. Le batteur faisait tourner ses baguettes dans ses mains ce qui était très impressionnant.

Manu Dibango a chanté des chansons de son répertoire comme Soul Makossa qui n’est pas selon moi sa meilleure chanson mais qui est la plus connue et que vous connaissez certainement. Il a aussi chanté des chansons en dehors de son répertoire comme par exemple le magnifique hommage rendu à Fela Kuti en milieu de soirée. A son rappel, Manu Dibango a fait lever tout le monde qui a joué le jeu et dansé.

Enfin bref, un très beau concert. Même si ce n’est pas la musique que j’écoute durant mes temps libres, j’ai bien aimé. C’était une belle découverte.

 

Malo Eveno