Asa, ambiance...

Asa est née a Paris en septembre 1982, sa famille décide de rentrer au Nigeria, son pays d’origine, elle n’a alors que 2 ans. Après avoir suivi des cours dans une école de musique, en 2004 elle revient en France pour donner des concerts. Elle est venu à Quéven, pas d'interview au programme mais cela méritait un petit débrief du concert.

 

Son premier album intitulé Asa sort en 2007 elle y chante en anglais et en langue yoruba (langue nigéro-congolaise). En 2009: Live In Paris, 2010: Beautiful Imperfection et 2014: Bed of Stone.

Asa reviens donc sur scène avec son dernier album "Bed Of Stone" à l’accent plus pop soul et funk qui à mit le feu aux Arcs de Quéven.

Dans le public, certains chantent ses tubes, d'autres écoutent la voix enivrante d'Asa qui vous transporte dans son univers fait d'amour, de poésie et de délicatesse. Ils étaient six sur scène. Une jeune femme accompagnait Asa à chanter et danser parfois... ce qui plaisait au public! Le batteur, le guitariste, le bassiste et le pianiste étaient de vrais musiciens ! Le son était "propre" comme dirait la jeune génération.

   

Vers la fin du spectacle, Asa a repris la chanson de Beyoncé "Halo" en guitare acoustique et voix. Léger moment d'émotion, mais celui qui nous à fait verser notre petite larme était son interprétation de "So beautiful " issu de son premier album qui parle de sa maman. 

Asa a tout de même essayée de parler au public en français...et elle a réussi! Asa à été très communicative avec nous, un homme du public a même demandé à ce qu'elle chante une chanson pour lui et sur le ton de l'humour, elle lui a dédicacé sa reprise de Beyoncé.

Asa a demandé aux personnes qui étaient assises de se lever et de venir au devant de la scène. Ses musiciens et elle nous a fait danser jusqu'à la fin du spectacle.  Elle est une vrai artiste sans artifice, Speed-Web vous la conseille fortement !